Cadres de la Sûreté nationale

Cadre des Gardiens de la paix

Les Gardiens de la Paix sont chargés d’assurer sous le commandement de leurs supérieurs hiérarchiques :

  • le maintien de l’ordre, de la paix, de la tranquillité et de la salubrité publics ;
  • la sécurité des personnes et des biens ;
  • la garde des points sensibles, des personnalités et des édifices publics ;
  • l’information générale ;
  • l’exécution des tâches administratives et techniques courantes ;
  • l’entretien des infrastructures et des matériels de Service.

D’après les dispositions  de l’Arrêté N°204/CAB PR  du 16 avril 2003 fixant les conditions d’admission aux différents cycles de formation et le régime des études à l’Ecole Supérieure de Police et dans les Centres d’Instruction et d’Application de la Police, modifiée et complété par l’arrêté n°913/CAB/PR du 15 septembre 2014, l’accès à ce Cadre de la Sûreté Nationale est ouvert à égalité de droits, sans distinction de sexe, à toute personne réunissant les conditions générales ci-après Etre de nationalité camerounaise ;

  • Jouir de ses droits civiques ;
  • Justifier d’une bonne conduite et d’une bonne moralité ;
  • N’avoir pas fait l’objet de condamnation devenue définitive, soit pour crime, soit pour délit touchant à la probité, notamment pour vol, faux, trafic d’influence, escroquerie, corruption, détournement de deniers publics et abus de confiance, soit à une peine d’emprisonnement ferme supérieure à 06 mois, ou encore à une peine assortie de l’une des déchéances prévues aux alinéas 1 et 6 de l’article 30 du Code Pénal ;
  • Etre déclaré apte au service actif de jour et de nuit par un médecin agréé par l’administration de la Sûreté Nationale;
  • Avoir une taille minimum de 1,57 mètre pour les candidats de sexe féminin et 1,62 mètre pour ceux de sexe masculin ;
  • Etre titulaire du diplôme ou du niveau de qualification professionnelle exigés.
  • Etre âgé de 17 ans au moins et de 27 ans au plus au 1er Janvier de l’année du concours;
  • Etre titulaire du Certificat d’Etudes Primaires (CEP ou CEPE), du First School Leaving Certificate (FSLC) ou d’un diplôme reconnu équivalent.
  • Apres un (01) an de formation au Centre d’Instruction et d’Application de Police de Mutengene, la jeune recrue en sort Gardien de la Paix de premier grade.
L'épaulette du Gardien de La Paix Premier Grade
L’épaulette du Gardien de La Paix Premier Grade
  • L’avancement au grade de Gardien de la Paix de 2ème Grade s’effectue soit :
    • par voie d’avancement de grade au choix parmi les Gardiens de la Paix de 1er grade réunissant une ancienneté effective de trois (03) ans en cette qualité;
    • par voie d’avancement de grade en cas d’obtention de la Capacité Mixte (C.M) No
L'épaulette du Gardien de la Paix 2ème Grade
L’épaulette du Gardien de la Paix 2ème Grade
  • L’avancement au grade de Gardien de la Paix Principal s’effectue soit:
    • par voie d’avancement de grade au choix parmi les Gardiens de la Paix de 2ème grade réunissant une   ancienneté effective de trois (03) ans en cette qualité ;
    • par voie d’avancement de grade en cas d’obtention de   la Capacité Mixte (C.M) No1.
L'épaulette du Gardien de la Paix Principal
L’épaulette du Gardien de la Paix Principal

Cadre des Inspecteurs de la Police

Suivant les dispositions de l’article 170 du même Décret, les Inspecteurs de Police sont chargés :

  • du maintien de l’ordre public ;
  • des missions de police administrative et de police judiciaire conformément aux lois et règlements en vigueur ;
  • de l’encadrement et l’instruction des Gardiens de la Paix ;
  • des missions de renseignement et de surveillance ;
  • de l’exécution des tâches administratives et techniques ;
  • de l’entretien du matériel de service.

D’après les dispositions  de l’Arrêté N°204/CAB PR  du 16 avril 2003 fixant les conditions d’admission aux différents cycles de formation et le régime des études à l’Ecole Supérieure de Police et dans les Centres d’Instruction et d’Application de la Police, modifiée et complété par l’arrêté n°913/CAB/PR du 15 septembre 2014, l’accès à ce Cadre de la Sûreté Nationale est ouvert à égalité de droits, sans distinction de sexe, à toute personne réunissant les conditions générales ci-après Etre de nationalité camerounaise ;

  • Jouir de ses droits civiques ;
  • Justifier d’une bonne conduite et d’une bonne moralité ;
  • N’avoir pas fait l’objet de condamnation devenue définitive, soit pour crime, soit pour délit touchant à la probité, notamment pour vol, faux, trafic d’influence, escroquerie, corruption, détournement de deniers publics et abus de confiance ; soit à une peine d’emprisonnement ferme supérieure à 06 mois, ou encore à une peine assortie de l’une des déchéances prévues aux alinéas 1 et 6 de l’article 30 du Code Pénal ;
  • Etre déclaré apte au service actif de jour et de nuit par un médecin agréé par l’administration de la Sûreté Nationale;
  • Avoir une taille minimum de 1,57 mètre pour les candidats de sexe féminin et 1,62 mètre pour ceux de sexe masculin ;
  • Etre âgé de 17 ans au moins et de 28 ans au plus au 1er Janvier de l’année du concours;
  • Etre titulaire du Brevet d’Etudes du 1er Cycle (BEPC), du General Certificate of Education, Ordinary Level (GCE OL) obtenu en trois matières au moins, exceptée celle intitulée ‘’ RELIGIOUS KNOWLEDGE ‘’, ou d’un diplôme reconnu équivalent.
  • Après deux (02) ans de formation au Centre d’Instruction et d’Application de la Police de Mutengene, la jeune recrue en sort Inspecteur de Police de premier grade.
L'épaulette de l'Inspecteur de Police Premier Grade
L’épaulette de l’Inspecteur de Police Premier Grade
  • L’avancement au grade d’Inspecteur de Police de 2eme grade s’effectue soit:
    • par voie d’avancement de grade au choix parmi les Inspecteurs de Police de 1er grade réunissant une  ancienneté effective de quatre (04) ans en cette qualité ;
    • par voie d’avancement de grade en cas d’obtention du Certificat d’Aptitude Technique Mixte  (C.A.T.M) No1.
L'épaulette de l'Inspecteur de Police Deuxième Grade
L’épaulette de l’Inspecteur de Police Deuxième Grade
  • L’avancement au grade d’Inspecteur de Police Principal s’effectue soit:
    • par voie d’avancement de grade au choix parmi les Inspecteurs de Police de 2eme grade réunissant une ancienneté effective de quatre (04) ans en cette qualité ;
    • par voie d’avancement de grade en cas d’obtention du Certificat d’Aptitude Technique Mixte (C.A.T.M) No2.
L'épaulette de l'Inspecteur de Police Principal
L’épaulette de l’Inspecteur de Police Principal

Cadre des Officiers de Police

Conformément aux dispositions de l’article 162 du Décret sus évoqué, les Officiers de Police assurent, sous l’autorité des fonctionnaires du cadre des Commissaires de Police, des fonctions de commandement et d’encadrement des Inspecteurs de Police et des Gardiens de la Paix. A cet effet, ils peuvent être chargés des missions de Police administrative et de Police judiciaire, conformément aux lois et règlements en vigueur.

D’après les dispositions  de l’Arrêté N°204/CAB PR  du 16 avril 2003 fixant les conditions d’admission aux différents cycles de formation et le régime des études à l’Ecole Supérieure de Police et dans les Centres d’Instruction et d’Application de la Police, modifiée et complété par l’arrêté n°913/CAB/PR du 15 septembre 2014, l’accès à ce Cadre de la Sûreté Nationale est ouvert à égalité de droits, sans distinction de sexe, à toute personne réunissant les conditions générales ci-après Etre de nationalité camerounaise ;

  • Jouir de ses droits civiques ;
  • Justifier d’une bonne conduite et d’une bonne moralité ;
  • N’avoir pas fait l’objet de condamnation devenue définitive, soit pour crime, soit pour délit touchant à la probité, notamment pour vol, faux, trafic d’influence, escroquerie, corruption, détournement de deniers publics et abus de confiance ; soit à une peine d’emprisonnement ferme supérieure à 06 mois, ou encore à une peine assortie de l’une des déchéances prévues aux alinéas 1 et 6 de l’article 30 du Code Pénal ;
  • Etre déclaré apte au service actif de jour et de nuit par un médecin agréé par l’administration de la Sûreté Nationale;
  • Avoir une taille minimum de 1,57 mètre pour les candidats de sexe féminin et 1,62 mètre pour ceux de sexe masculin ;
  • Etre âgé de 17 ans au moins et de 30 ans au plus au 1er Janvier de l’année du concours;
  • Etre titulaire du Baccalauréat de l’Enseignement Secondaire, du General Certificate of Education, Advanced Level (GCE AL) obtenu en deux matières pendant une seule et même session, exceptée celle intitulée ‘’ RELIGIOUS KNOWLEDGE ‘’, ou d’un diplôme reconnu équivalent.
  • Apres deux (02) ans de formation à l’Ecole Nationale Supérieure de Police de Yaoundé, la jeune recrue en sort Officier  de Police de premier grade.
L'épaulette de l'Officier de Police Premier Grade
L’épaulette de l’Officier de Police Premier Grade
  • L’avancement au grade d’Officier de Police de 2ème grade s’effectue compte tenu des besoins du service comme suit:
    • par voie d’avancement de grade au choix parmi les Officiers de Police de 1er grade réunissant une ancienneté effective de quatre (04) ans en cette qualité;
    • par voie d’avancement de grade en cas d’obtention du Brevet Technique de Police (B.T.P) No1.
L'épaulette de l'Officier de Police Deuxième Grade
L’épaulette de l’Officier de Police Deuxième Grade
  • L’avancement au grade d’Officier de Police Principal s’effectue soit:
    • par voie d’avancement de grade au choix parmi les Officiers de Police de 2ème grade réunissant une ancienneté effective de quatre (04) ans en cette qualité;
    • par voie d’avancement de grade en cas d’obtention du Brevet Technique de Police (B.T.P) No2.
L'épaulette de l'Officier de Police Principal
L’épaulette de l’Officier de Police Principal

Cadre des Commissaires de Police

Selon les dispositions de l’article 153 du Décret du 19 novembre 2012 sus évoqué, les Commissaires de Police assurent les fonctions de conception, de direction, de contrôle et de commandement, soit dans les services centraux, soit dans les services extérieurs de la Sûreté Nationale».

D’après les dispositions  de l’Arrêté N°204/CAB PR  du 16 avril 2003 fixant les conditions d’admission aux différents cycles de formation et le régime des études à l’Ecole Supérieure de Police et dans les Centres d’Instruction et d’Application de la Police, modifiée et complété par l’arrêté n°913/CAB/PR du 15 septembre 2014, l’accès à ce Cadre de la Sûreté Nationale est ouvert à égalité de droits, sans distinction de sexe, à toute personne réunissant les conditions générales ci-après :

  • Etre de nationalité camerounaise ;
  • Jouir de ses droits civiques ;
  • Justifier d’une bonne conduite et d’une bonne moralité ;
  • N’avoir pas fait l’objet de condamnation devenue définitive, soit pour crime, soit pour délit touchant à la probité, notamment pour vol, faux, trafic d’influence, escroquerie, corruption, détournement de deniers publics et abus de confiance ; soit à une peine d’emprisonnement ferme supérieure à 06 mois, ou encore à une peine assortie de l’une des déchéances prévues aux alinéas 1 et 6 de l’article 30 du Code Pénal ;
  • Etre déclaré apte au service actif de jour et de nuit par un médecin agréé par l’administration de la Sûreté Nationale;
  • Avoir une taille minimum de 1,57 mètre pour les candidats de sexe féminin et 1,62 mètre pour ceux de sexe masculin ;
  • Etre âgé de 17 ans au moins et de 30 ans au plus au 1er Janvier de l’année du concours;
  • Etre titulaire d’une licence de l’Enseignement Supérieur, d’un Bachelor’s Degree ou d’un diplôme technique de l’Enseignement supérieur reconnu équivalent.
  • Apres deux (02) ans de formation à l’Ecole Nationale Supérieure de Police de Yaoundé, la jeune recrue en sort Commissaire de Police.
L'épaulette du Commissaire de Police
L’épaulette du Commissaire de Police
  • L’avancement au grade de Commissaire de Police Principal s’effectue:
    • par voie d’avancement de grade au choix parmi les Commissaire de Police réunissant une ancienneté effective de huit (08) ans en cette qualité;
    • par voie d’avancement de grade en cas d’obtention du Diplôme Technique de Qualification Supérieure de Police (D.T.Q.S.P).
L'épaulette du Commissaire de Police Principal
L’épaulette du Commissaire de Police Principal
  • L’avancement au grade de Commissaire Divisionnaire se fait uniquement au choix parmi les Commissaires de Police Principaux réunissant une ancienneté de huit (08) ans en cette qualité.
L'épaulette du Commissaire de Police Divisionnaire
L’épaulette du Commissaire de Police Divisionnaire