Évolution des services de Police dans la région de l’Extrême-Nord, des années 60 à nos jours

Évolution des services de Police dans la région de l’Extrême-Nord, des années 60 à nos jours

Au début des années 60, les services de Police implantés dans la Province du Nord sont l’héritage de la colonisation française. Situés dans les localités de Maroua, Yagoua, Mora et Fort Fourreau, actuel Kousseri, les Services de Police remplissaient les missions de renseignement et de sécurité sous le commandement du Chef de District de la Sûreté Nationale du Nord à Garoua. C’est en 1963 que le premier Camerounais est nommé Commissaire Spécial de Maroua en la personne de Monsieur HOUDINI SONGOLA, aujourd’hui Commissaire Divisionnaire à la retraite.

En 1979, avec la fusion des deux Corps de la Police en un seul, plusieurs services sont créés. La mise en place des services de la Sûreté Nationale connaît un essor décisif grâce à la création de la province de l’Extrême-Nord en 1983. C’est ainsi que le Service Provincial de la Sûreté Nationale, la Division Provinciale de la Police Judiciaire, le Groupement Mobile d’Intervention N°10, le Centre Médical et d’autres unités de Police ont vu le jour. Nommé en 1984, le Commissaire de Police BALON NGAM EVARITIUS est le premier Chef Service Provincial de la Sûreté Nationale de l’Extrême Nord.

En 2002 le Service Provincial est transformé en Délégation Provinciale. En 2009 les circonscriptions administratives passent de Province en

Région et la Délégation Provinciale devient Délégation régionale. En 2003, le Commissariat Central et quatre Commissariats d’Arrondissement

sont créés dans la ville de Maroua.

D’autres unités de Police sont créées dans cette partie du territoire nationale. La Région de l’Extrême Nord voit la création de nouvelles unités connait un essor à la faveur des textes signés par le Chef de l’Etat le 19 novembre 2012. A l’instar du Groupement Régional de la Voie Publique ; le Commissariat Central de la ville de Kousseri ; les Postes de Police de FOTOKOL et de TOUBORO pour ne citer que ces cas là…

Tous les responsables récemment nommés dans lesdites Unités ont déjà été installés. Grâce au développement des services de Police, la criminalité et l’insécurité transfrontalière connaissent un certain recul. De 1961 à nos jours, on est passé de 05 à plus d’une centaine de services de Police. Le Commissaire Divisionnaire ASA’A Eric CHE est le 11e responsable régional de la Sûreté Nationale de l’Extrême- Nord depuis 1983.