OBSEQUES DU GPX MBOCK DOMINIQUE FABRICE

Le Gardien de la Paix Dominique Fabrice MBOCK, mort en service commandé, assassiné le 16 juin 2018 par les sessionnistes-terroristes à Bélo dans le Nord-Ouest, a entamé son dernier voyage le 29 juin 2018. Le disparu a eu droit aux honneurs militaires à l’esplanade de l’Ecole Nationale Supérieure de Police.

C’était au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le Chef de Corps Martin MBARGA NGUELE, au nom du Chef de l’Etat, qui  a décerné la Médaille de Vaillance à titre posthume au regretté, avec citation dans le livre de la Sûreté Nationale. Le jeune MBOCK Dominique Fabrice est né le 18 février 1991 à Douala. Après des études primaires et secondaires, il est admis au Centre d’Instruction et d’Application de la Police de Mutengene, en mai 2016. Il en ressort avec le grade de Gardien de la Paix, le 29 juin 2017.En juillet 2017, il est affecté au Groupement Spécial d’Opérations, GSO. Le 16 juin 2018, il meurt en service commandé, assassiné par les sessionnistes-terroristes à Bélo, dans le Nord-Ouest. Il quitte la terre à juste 27 ans, à la fleur de l’âge mais après avoir combattu le bon combat.